« Page:Rouquette - L'Antoniade, 1860.djvu/107 » : différence entre les versions

(Pywikibot touch edit)
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
En-tête (noinclude) :En-tête (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{nr||( 107 )|}}
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<nowiki />
<nowiki />


{{t2|{{sep4}}|'''{{sc|l’esprit de voyage et l’esprit d’activité.}}'''}}
<poem>
LE BARDE ANGLO-AMÉRICAIN.



{{Personnage|le barde anglo-américain.|c}}


<poem>
Comme un monstre amphibie, enveloppé de brume,
Comme un monstre amphibie, enveloppé de brume,
Comme un léviathan, il avance, il écume,
Comme un léviathan, il avance, il écume,
Et tout tremble à sa voix, tout est saisi de peur !
Et tout tremble à sa voix, tout est saisi de peur !
Cyclope menaçant, aux poumons de vapeur,
Cyclope menaçant, aux poumons de vapeur,
De sa gueule enflammée il sort des étincelles ;
De sa gueule enflammée il sort des étincelles ;
Et l’on doute s’il nage ; on croit qu’il a des ailes. —
Et l’on doute s’il nage ; on croit qu’il a des ailes. —
Voyez-le soupirer : on dirait qu’il est las ;
Voyez-le soupirer : on dirait qu’il est las ;
Qu’il porte, en gémissant, le monde comme Atlas
Qu’il porte, en gémissant, le monde comme Atlas…
N’est-ce pas le ''mammouth'', enfui de sa caverne ;
N’est-ce pas le ''mammouth'', enfui de sa caverne ;
Quelque monstre, échappé du ténébreux Averne ;
Quelque monstre, échappé du ténébreux Averne ;
Colosse qui dormait sous le palétuvier,
Colosse qui dormait sous le palétuvier,
Et qu’aux yeux étonnés ressuscita Cuvier ? —
Et qu’aux yeux étonnés ressuscita Cuvier ? —
A son mugissement, les forêts ébranlées
À son mugissement, les forêts ébranlées
Voient s’élever dans l’air les oiseaux par volées ;
Voient s’élever dans l’air les oiseaux par volées ;
Le Fleuve divisé déborde, en écumant,
Le Fleuve divisé déborde, en écumant,
Ligne 22 : Ligne 26 :
L’Indien consterné, debout sur le rivage,
L’Indien consterné, debout sur le rivage,
Comme un guerrier surpris pousse son cri sauvage ;
Comme un guerrier surpris pousse son cri sauvage ;
Et le Meschacébé, le’ ''Vieux''-''Père''-''des''-''Eaux'',
Et le Meschacébé, le’''Vieux-Père-des-Eaux'',
Se réveille et se trouble, en son lit de roseaux !
Se réveille et se trouble, en son lit de roseaux !
Au bruit du monstre ému, que la vapeur anime,
Au bruit du monstre ému, que la vapeur anime,
Ligne 32 : Ligne 36 :
Voyez-le s’avancer, orgueilleux sur le flot :
Voyez-le s’avancer, orgueilleux sur le flot :
C’est lui qu’entrevit Job, en peignant Béhémoth !
C’est lui qu’entrevit Job, en peignant Béhémoth !
D’une âme par Fui ton la matière est dotée !
D’une âme par Fulton la matière est dotée !
L’Amérique a pour fils un nouveau Prométhée !
L’Amérique a pour fils un nouveau Prométhée !
Calme et froid, qui pourrait ou l’entendre ou le voir ?
Calme et froid, qui pourrait ou l’entendre ou le voir ?