Différences entre les versions de « Page:Dollier de Casson - Histoire du Montréal, 1640-1672, 1871.djvu/36 »

m
Section : à réfléchir
m (Section : à réfléchir)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
<section begin="s1"/>lequel partit après lui, qu’il revint incontinent, parce que son beau-frère avait été assassiné depuis son départ et que sa mère avait conçu
+
lequel partit après lui, qu’il revint incontinent, parce que son beau-frère avait été assassiné depuis son départ et que sa mère avait conçu
 
un dessein ruineux pour des secondes noces, et que ces deux choses
 
un dessein ruineux pour des secondes noces, et que ces deux choses
 
enveloppaient tant d’affaires qu’il fallait absolument qu’il remonta
 
enveloppaient tant d’affaires qu’il fallait absolument qu’il remonta
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
d’un vaisseau, et envoya les lugubres messagers de sou retour à
 
d’un vaisseau, et envoya les lugubres messagers de sou retour à
 
son cher Montréal, qu’il consola le mieux qu’il put par l’espérance d’y revenir l’an suivant sans y manquer.
 
son cher Montréal, qu’il consola le mieux qu’il put par l’espérance d’y revenir l’an suivant sans y manquer.
  +
<section end="s1"/>
 
  +
{{t3|
<section begin="s2"/>{{t3|
 
 
{{sc|De l’automne 1646, jusqu’a l’automne 1647, au départ des navires du Canada.}}
 
{{sc|De l’automne 1646, jusqu’a l’automne 1647, au départ des navires du Canada.}}
 
}}
 
}}
Ligne 34 : Ligne 34 :
 
la bienveillance de l’ennemi, sans penser aux grandes
 
la bienveillance de l’ennemi, sans penser aux grandes
 
dépenses que l’on faisait ici pour les entretenir dans ce temps-là
 
dépenses que l’on faisait ici pour les entretenir dans ce temps-là
<section end="s2"/>
 
6 352

modifications