Recherches sur des hybrides végétaux



Gregor MENDEL[1].




  1. Le très grand intérêt qui s’attache à juste titre aux travaux de G. Mendel, récemment tirés de l’oubli, a engagé la rédaction du « Bulletin » à donner une traduction française de ses deux mémoires fondamentaux sur l’hybridation. Elle espère ainsi rendre service au public scientifique français qui entend fréquemment parler des « lois de Mendel » sans en trouver nulle part un exposé satisfaisant.