Par les larmes dont votre fille

Échos de FranceA. Durand & Fils2 (p. 74-77).

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.