Ouvrir le menu principal

Page:Wharton - Les Metteurs en scène, 1909.djvu/87

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Elle se laissa choir dans sa chaise basse près de la table à thé, et les deux visiteurs, attirés par son sourire, s’avancèrent pour prendre de ses mains les tasses qu’elle leur offrait.

Elle regarda Waythorn, qui s’approcha aussi, et prit la troisième tasse en riant.