Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/579

Cette page n’a pas encore été corrigée



PAUL GÉRALDY

Bibliographie. — Le Biniou, un acte Cq vers, en collaboration avec M. Pierre Colomb (1901, épuisé) ; — Les Spectateurs, un acte en prose (édition de la Nouvelle Revue, 1906).

En Préparation : Les Trois Ages,comédie en un acte, en vers, en collaboration avec M. Pierre Colomb ; un volume de vers.

M. Paul GéraTdy a collaboré à la Revue, à la Nouvelle Revue, à la Plume, au Mouvement, à la Revue Hebdomadaire, à L’Art et la Mode, à l ’ Intransigeant, an Figaro, etc.

M. Paul Géraldv, né à Paris lo 6 mars 1885, est un jeune poète dont le talent sincère et très personnel s’est manifesté fort heureusement dans plusieurs pièces d’une touche légère et délicate publiées dans divers journaux et revues et qui seront prochainement réunies eu volume.

VISAGE

Ta sœur aînée a dit ce soir, songeuse et grave :
« Je me suis mariée, il y a deux hivers…
déjà !… » C’est pour cela qu’elle a des yeux qui savent.
Moi, je t’aime, petite sœur, pour tes yeux clairs.

Elle aime à voir jouer son enfant. Elle est lasse.
Toi, tu le prends, tu ris, tu crois que tu comprends,
tu dis : « C’est son petit enfant… » et puis tu passes…
Tu ne sais pas combien c’est son petit enfant.

Tu songes : « Ma sœur est ma sœur… » Non, elle est mère,
elle n’est plus ta sœur, elle est mère d’abord…
puis elle est femme… Toi, tu vas, dans la lumière…
Ta robe ne sait pas la forme de ton corps.