Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/461

Cette page n’a pas encore été corrigée



MAFFÉO-CHARLES POINSOT

Bibliographie. — Les Dents de Georgette, roman 0IIendorffr Paris) ; — L’Homme au Chien, roman, paru dans XEstafette (1898) ; — Les Yeux s’ouvrent, poésies (La Plume, 1899) ; — Les Minutes profondes (A. Charles, Paris, 1904). — En collaboration avec M. Georges Normandy : L’Echelle, roman fFasquelle, Paris) [traduit en anglais sous le titre : Like Ncro, illustration» de Mas (Carrington)] ; — Compte rendu du Congrès des Poètes, avec M. Fernand Halley, directeur de la Bcvue Picarde et Normande (Maréchal, Rouen. 1901) ; — La Mortelle Impuissance, roman (Fasquelle, Paris, 1903) ; — Sur les Tendances de la Poésie nouvelle, brochure (Bibliothèque de la Revue Forézienne, SaintEtienne, 1903) ; — Tchêrikof, épisodes des guerres de Pologne [1830] et d’Autriche-Hongrie [1848], ouvrage de grand luxe publié sous le pseudonyme de Paul de Robertsky, 10 eaux-fortes de Martin van Maéle (édition de la Société des Bibliophile» parisiens ; Carrington, représentant) ; — Les Anarchistes, pièce en trois actes, représentée sur la scène du Grand Théâtre do Lille (1904) ; — Le Roman et ta Vie, brochure (1905) ; — La Faillite du Rêve, roman (Fasquelle, Paris, 1906) ; — Mâles, quatre petits romans d’amour (Librairie Universelle, Paris, 1906) ; — Antide Boyer, essai de biographie sociale (édition de la Revue Vox, Paris, 1906) ; — Amours, contes (Bibliothèque Générale, Paris, 1907).

MM. Poinsot Et Normandy Préparent : Les Contes de Vaugirard (dont plusieurs ont paru) ; La Harelle, 2 actes (pour le théâtre normand) ; Le Peuple, roman/ Notes de Balthazar Sabrefol, domestique de M. Jules Renard ; L’Honnête Homme, 1 acte Les Vautours, roman historique (Russie, 1904-1906).

M. Poinsot a publié avec M. Ch.-Th. Fcret l’Anthologie des Poètes Normands contemporains (Floury, Paris, 1903).

M. M.-C. Poinsot a collaboré à la Plume,, au Gil Blas Illustré, a la Pensée, au Penseur, à la Vogue, à la Revue Forêzienne, à la Contemporaine, à la Nouvelle Revue Internationale, à la Foi Nouvelle (Fasquelle, 1902), à La Race et le Terroir (Bibliothèque provinciale, Cahors), à la revue décentralisatrice Vox, au Bulletin des Instituteurs et des Institutrices, etc.

M. M.-C. Poinsot, romancier et poète, est né en 1872, à ForgesIes-Bains (Seine-et-Oise). Il n’a jamais été au collège, mais il a