Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t1.djvu/294

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Ces vers d’adolescent, délicieux de fraîcheur et de sincérité, l’auteur les a réunis, en 1889, en un volume intitulé Hector L’Estraz, Escholier de Paris, 1864-1869. Esto Vir, pièce écrite en 1871, explique le changement qui s’est opéré dans l’âme du poète dès sa vingt-deuxième année, pendant l’Année terrible. La première partie de Voix perdues, recueil publié en 1873, contient des pièces patriotiques inspirées par les tristes événements de la guerre et de la Commune ; la deuxième partie est d’un sentiment plus doux, mais toujours élevé. L’œuvre, dans son ensemble, nous montre le poète en pleine possession de son beau talent.

M. Gustave Rivet a donné au théâtre plusieurs pièces remarquables, dont il faut surtout citer Le Cimetière Saint-Joseph, poème dramatique en deux tableaux, représenté à l’Alhambra et à Cluny, Le Châtiment, drame en prose en quatre actes, et Marie Touchet, drame en vers, qui a été fort applaudi à l’Odéon.



Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t1.djvu