Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t1.djvu/28

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nuit tombante, il écoute la plainte mystérieuse des arbres et la longue élégie du vent, et que la divine Inspiratrice apparaisse à ses yeux éblouis, couronnée de fleurs, diadémée d’or et de pures gemmes azurées, dans un ruissellement de belle lumière aurorale.

G. W.

1905.