Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 9.djvu/94

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[tour]
— 91 —

tant aux postes des tours de se jeter sur les flancs de la colonne d’assaut.

Plan.tour.enceinte.exterieure.Carcassonne.4.png

Voici (fig. 18) une des tours de l’enceinte extérieure de Carcassonne, bâtie par saint Louis, qui remplit exactement ce programme. C’est la tour sur le front nord, dite de la Porte-Rouge. Cette tour possède deux étages au-dessous du crénelage. Comme le terrain s’élève sensiblement de a en b, les deux chemins de ronde des courtines ne sont pas au même niveau ; le chemin de ronde b est à 3 mètres au-dessus du chemin de ronde a. En A, est tracé le plan de la tour au-dessous du terre-plein ; en B, au niveau du chemin de ronde d ; en C, au niveau