Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 9.djvu/481

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[voûte]
— 478 —

Nous devions nous étendre quelque peu sur le système de structure des voûtes romaines pour mieux faire saisir certaines analogies entre ce système et celui adopté en France vers le milieu du XIIe siècle. Analogies de principes, comme on va le voir, non de formes ; ce qui prouve une fois de plus que des principes vrais, établis sur une observation juste et un raisonnement logique, ne sont point une entrave dans l’art de l’architecture, mais au contraire la seule force productrice.

Detail.voute.Pantheon.Rome.2.png

À la fin de l’empire déjà, ces méthodes employées dans la construction des voûtes s’étaient altérées ; les constructeurs négligeaient d’appliquer régulièrement les procédés admis dans les édifices romains jusqu’aux Antonins. À Byzance, les grandes voûtes de l’église de Sainte-Sophie sont grossièrement faites. Il va sans dire que pendant les premiers siècles du moyen âge, les dernières traces de ces traditions de