Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 5.djvu/484

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[fleuron]
— 482 —

d’assez beaux fleurons à la cathédrale d’Amiens, autour de celle de Paris, à Saint-Ouen de Rouen, à Saint-Étienne d’Auxerre, à la cathédrale de Clermont, à Saint-Just de Narbonne et à Saint-Nazaire de Carcassonne ; mais le grand défaut de la sculpture du XIVe siècle, c’est le manque de variété, et ce défaut est particulièrement choquant lorsqu’il s’agit de couronnements qui se voient tous à peu près dans les mêmes conditions.

Fleuron.eglise.Saint.Urbain.Troyes.png

Au XVe siècle, les fleurons qui terminent les pinacles ou les gâbles sont