Ouvrir le menu principal

Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 3.djvu/262

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[clef]
— 259 —

de décoration qui fut abandonné par les maîtres des XIIIe et XIVe siècles.

Non-seulement, vers 1160, les architectes sculptent les clefs, mais les arcs ogives eux-mêmes, et souvent ils font tailler des statues dans leurs sommiers, au-dessus des chapiteaux (voy. Sommier). Après l’exemple de clef représenté dans la fig. 2, l’un des plus anciens et des plus remarquables est certainement la collection de clefs d’arcs ogives que l’on voit encore dans l’église Notre-Dame d’Étampes. Trois de ces voûtes sont décorées à la rencontre des arcs diagonaux, l’une de figures de rois représentés à mi-corps, issant du sommet des angles formés par l’intersection de ces arcs, et les deux autres de huit figures d’anges assis, quatre sur les arêtiers les ailes abaissées, et quatre dans les angles les ailes éployées.

Clef.arc.ogive.Notre.Dame.Etampes.png

Nous donnons (3) l’une de ces clefs magnifiques, bien qu’à proprement parler les anges ne fassent pas partie de la clef, ceux sculptés sur les