Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/226

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



— Il est évident, reprit le docteur, que des navigateurs, des naufragés peut-être, ont passé là depuis moins de deux mois.

— Cela est certain, répondit Bell.

'The English at the Noth Pole' by Riou and Montaut 125.jpg

— Qu’allons-nous faire ? demanda le docteur.

— Continuer notre route, répondit froidement Hatteras. Je ne sais ce qu’est ce navire le Porpoise, mais je sais que le brick le Forward attend notre retour. »