Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/155

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Le canal Wellington n’a pas une très grande largeur ; il est resserré entre la côte du Devon septentrional à l’est et l’île Cornvallis à l’ouest ; cette île passa longtemps pour une presqu’île. Ce fut sir John Franklin qui la contourna, en 1846, par sa côte occidentale, en revenant de sa pointe au nord du canal.

'The English at the Noth Pole' by Riou and Montaut 088.jpg

L’exploration du canal Wellington fut faite, en 1851, par le capitaine Penny, sur les baleiniers Lady-Franklin et Sophie ; l’un de ses lieutenants, Stewart, parvenu au cap Beecher, par 76°20’ de latitude, découvrit la mer libre. La mer libre ! Voilà ce qu’espérait Hatteras.

« Ce que Stewart a trouvé, je le trouverai, dit-il au docteur, et alors je pourrai naviguer à la voile vers le pôle.

— Mais, répondit le docteur, ne craignez-vous pas que votre équipage?…