Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/153

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


taisait toujours, et un observateur attentif eût surpris un méchant sourire sur ses lèvres.

En ce moment, les hommes envoyés par le lieutenant Wall arrivèrent. Ils comprirent tout. Shandon s’avança vers le capitaine et lui dit :

« Monsieur Hatteras, il me semble inutile de se désespérer ; nous sommes heureusement à l’entrée du détroit de Barrow, qui nous ramènera à la mer de Baffin !

— Monsieur Shandon, répondit Hatteras, nous sommes heureusement à l’entrée du détroit de Wellington, et il nous conduira au nord !

— Et comment naviguerons-nous, capitaine ?

— À la voile, monsieur ! Nous avons encore pour deux mois de combustible, et c’est plus qu’il ne nous en faut pendant notre prochain hivernage.

— Vous me permettrez de vous dire, reprit Shandon…

— Je vous permettrai de me suivre à mon bord, monsieur, » répondit Hatteras.

Et, tournant le dos à son second, il revint vers le brick et s’enferma dans sa cabine.

'The English at the Noth Pole' by Riou and Montaut 086.jpg

Pendant deux jours, le vent fut contraire ; le capitaine ne reparut pas sur le pont. Le docteur mit à profit ce séjour forcé en parcourant l’île Beechey ; il recueillit les quelques plantes qu’une température relativement élevée laissait croître çà et là, sur les rocs dépourvus de neige, quelques bruyères, des lichens peu variés, une espèce de renoncule jaune, une sorte de plante semblable à l’oseille, avec des feuilles larges de quelques lignes au plus, et des saxifrages assez vigoureux.

La faune de cette contrée était supérieure à cette flore si restreinte ; le docteur aperçut de longues troupes d’oies et de grues qui s’enfonçaient dans le nord ; les perdrix, les eider-ducks d’un bleu noir, les chevaliers, sorte d’échassiers de la classe des scolopax, des northern-divers, plongeurs au corps très-long, de nombreux ptarmites, espèce de gelinottes fort bonnes à manger, les dovekies avec le corps noir, les ailes tachetées de blanc, les pattes et le bec rouges comme du corail, les bandes criardes de kittywakes, et les gros loons au ventre blanc représentaient dignement l’ordre des oiseaux. Le docteur fut assez heureux pour tuer quelques lièvres gris qui n’avaient pas encore revêtu leur blanche fourrure