Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyages et aventures du capitaine Hatteras.djvu/151

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


teur Kane, en confia une seconde en 1858 à Mac Clintock, pour être déposée à l’île Beechey. Mac Clintock s’acquitta religieusement de ce devoir, et il plaça cette table non loin d’une stèle funéraire érigée déjà à la mémoire de Bellot par les soins de sir John Barrow.

Cette table portait l’inscription suivante :

à la mémoire de
FRANKLIN,  CROZIER,  FITZ-JAMES
et de tous leurs vaillants frères
Officiers et fidèles compagnons qui ont souffert et péri pour la cause de la science
et pour la gloire de leur patrie.

Cette pierre est érigée près du lieu où ils ont passé
leur premier hiver arctique et d’où ils sont partis pour triompher
des obstacles ou pour mourir.
Elle consacre le souvenir de leurs compatriotes et amis qui les admirent,
et de l’angoisse maîtrisée par la foi
de celle qui a perdu dans le chef de l’expédition le plus dévoué
et le plus affectionné des époux.

C’est ainsi qu’il les conduisit au port suprême
où tous reposent.
1855

.

Cette pierre, sur une côte perdue de ces régions lointaines, parlait douloureusement au cœur ; le docteur, en présence de ces regrets touchants, sentit les larmes venir à ses yeux. À la place même où Franklin et ses compagnons passèrent, pleins d’énergie et pleins d’espoir, il ne restait plus qu’un morceau de marbre pour souvenir ! Et, malgré ce sombre avertissement de la destinée, le Forward allait s’élancer sur la route de l’Erebus et du Terror.

Hatteras s’arracha le premier à cette pénible contemplation, et gravit rapidement un monticule assez élevé, presque entièrement dépourvu de neige.

« Capitaine, lui dit Johnson en le suivant, de là nous apercevrons les magasins. »

Shandon et le docteur les rejoignirent au moment où ils atteignaient le sommet de la colline.

Mais, de là, leurs regards se perdirent sur de vastes plaines qui n’offraient aucun vestige d’habitation.

« Voilà qui est singulier, dit le maître d’équipage.

— Eh bien ! et ces magasins ? dit vivement Hatteras.

— Je ne sais… je ne vois… balbutia Johnson.

— Vous vous serez trompé de route, dit le docteur.