Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Voyage au centre de la Terre.djvu/53

Cette page a été validée par deux contributeurs.


profita de cet enthousiasme pour nous faire payer double le passage sur son bâtiment. Mais nous n’y regardions pas de si près.

Le clocher de Frelers-Kirk.

« Soyez à bord mardi, à sept heures du matin, » dit M. Bjarne après avoir empoché un nombre respectable de species-dollars.

Nous remerciâmes alors M. Thomson de ses bons soins, et nous revînmes à l’hôtel du Phœnix.

« Cela va bien ! cela va très bien ! répétait mon oncle. Quel heureux hasard d’avoir trouvé ce bâtiment prêt à partir ! Maintenant déjeunons, et allons visiter la ville. »

Nous nous rendîmes à Kongens-Nye-Torw, place irrégulière où se trouve un