Ouvrir le menu principal

Page:Verne - César Cascabel, 1890.djvu/400

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
387
voyage terminé et qui n’est pas fini.


À six heures du matin — 7 juillet — la Belle-Roulotte se remit en route. Une heure après, on rencontrait les premières sources de la Petchora, dont ce défilé porte le nom. Devenu au-delà de la chaîne un des grands fleuves de la Russie septentrionale, ce cours d’eau va se jeter dans la mer Arctique, après un parcours de treize cent cinquante kilomètres.

À cette hauteur du col, la Petchora n’était encore qu’un torrent, lancé à travers un lit raviné et capricieux, au pied des massifs de sapins, de bouleaux et de mélèzes. Il suffirait d’en suivre la rive gauche pour atteindre l’issue de la passe. Tout en prenant certaines précautions sur les pentes trop raides, la descente devait s’effectuer rapidement.

Pendant cette journée, Kayette ne put trouver l’occasion de parler en secret à M. Cascabel. D’ailleurs, ainsi qu’elle l’observa, il n’y avait plus de conversations à part entre les deux Russes, plus d’absences suspectes aux heures de halte. Et pourquoi l’eussent-ils fait, maintenant ? Leurs complices avaient certainement pris les devants, et c’était au rendez-vous de Perm que se réunirait toute la bande.

Le lendemain, bonne journée de marche. Le défilé, en s’élargissant, se prêtait plus aisément au passage de la voiture. On entendait la Petchora, très encaissée entre ses rives, mugir sur son lit de roches. La passe, qui présentait déjà un aspect moins sauvage, était aussi moins déserte. On rencontrait des trafiquants, se rendant d’Europe en Asie, le ballot sur l’épaule, le bâton ferré à la main. Quelques bandes de mineurs, allant aux mines ou en revenant, échangeaient un bonjour avec les voyageurs. À l’ouvert des gorges, apparaissaient quelques fermes, quelques villages, peu importants encore. Au sud, le Denejkin et le Kontchakov dominaient cette partie des monts Oural.

Après une nuit de repos, la Belle-Roulotte arriva, vers midi, à l’extrémité du défilé de la Petchora. La petite caravane avait enfin franchi la chaîne et mis le pied en Europe.