Ouvrir le menu principal

Page:Verne - Bourses de voyage, Hetzel, 1904, tome 1.djvu/277

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


contourné l’îlot, laissé sur la gauche le Signal, il donna dans un bassin circulaire, ouvert au nord, au fond duquel s’élèvent les premières maisons de la ville. Après qu’on eut filé sept à huit brasses de chaîne, le trois-mâts resta sur une profondeur de quatre à cinq mètres.

Reclus a observé que la position de Saint-Thomas est excellente entre toutes, puisque l’île occupe un point favorable sur la grande courbe des Antilles, à l’endroit même où « la distribution doit se faire le plus facilement vers toutes les parties de l’archipel ».

Aussi comprendra-t-on que, dès le début, ce port naturel ait attiré l’attention et obtenu la préférence des flibustiers. Il devint donc le principal entrepôt du trafic de contrebande avec les colonies espagnoles, et bientôt le plus important marché « du bois d’ébène », c’est-à-dire des nègres achetés sur le littoral africain et importés aux Indes occidentales. C’est pourquoi il passa vite sous la domination danoise et n’en fut jamais distrait, après sa cession par une Compagnie financière qui l’avait acquis de l’électeur de Brandebourg, dont l’héritier fut précisément le roi de Danemark.

Dès que l’Alert eut pris son mouillage,