Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/262

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
252
épigrammes


C’est ainsi que sous la lampe
Passent les heures du soir…
La nuit s’est faite : je rampe
Me coucher, las de m’asseoir.