Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/330

Cette page a été validée par deux contributeurs.
320
chansons pour elle


Bats-moi, petite, comme plâtre,
Mais ensuite viens me baiser,
Pas ? quel besoin d’éterniser
Une querelle trop folâtre.

Pour se brouiller plus d’un instant,
Le temps de nous faire une moue
Qu’éteint un bécot sur la joue,
Puis sur la bouche en attendant

Mieux encor, n’est-ce pas, gamine ?
Promets-le-moi sans biaiser.
C’est convenu ? Oui ? Puis-je oser ?
Allons, plus de ta grise mine !