Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/314

Cette page a été validée par deux contributeurs.
304
chansons pour elle

Sois-moi fidèle si possible
Et surtout si cela te plaît,
Mais reste souvent accessible
À mon désir, humble valet

Content d’un « viens ! » ou d’un soufflet.

« Hein ? passé le temps des prouesses ! »
Me disent les sots d’alentour.
Ça, non, car grâce à tes caresses
C’est encor, c’est toujours mon tour.

Vivent nous et vive l’amour !