Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/188

Cette page a été validée par deux contributeurs.
178
bonheur

Le malade en l’amertume
De l’hospice où le poursuit
Un espoir toujours détruit
S’épouvante et se consume
Dans le noir d’un long minuit...
 
La cloche au son clair d’enclume
Dans la cour fine qui luit,
Loin du péché qui nous nuit,
Nous appelle en grand costume
À la messe de minuit.