Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, II.djvu/167

Cette page a été validée par deux contributeurs.
157
bonheur


La Luxure aux tours sans merci,
L’affreuse Avarice morale,
La Paresse morale aussi,
L*Envie à la dent sépulcrale,

La Colère hors des combats,
La Gourmandise, rage, ivresse,
L’Orgueil, alors qu’il ne faut pas,
Sans compter la sourde détresse

Des vices à peine entrevus.
Dans la conscience scrutée,
Hideur brouillée et tas confus.
Tourbe brouillante et ballottée.

Mais quoi! n’est-ce pas toujours vous,
Démon femelle, triple peste,
Pire flot de tout ce remous,
Pire ordure que tout le reste,

Vous toujours, vil cri de haro.
Qui me proclame et me diffame,
Gueuse inepte, lâche bourreau,
Horrible, horrible, horrible femme ?

Vous l’insultant mensonge noir,
La haine longue, l’affront rance,
Vous qui seriez le désespoir.
Si la foi n’était l’Espérance.