Ouvrir le menu principal

Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, I.djvu/239

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Remords si cher, peine très bonne,
Rêves bénits, mains consacrées,
Ô ces mains, ces mains vénérées.
Faites le geste qui pardonne !