Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - Les Aubes, 1898, éd2.djvu/82

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




HAINEAU


Prenez garde : vous allez leur faire peur.


LE BREUX


Il regarde Haineau, hausse les épaules et poursuit.


Il ne faut pas que nous égarions, entre nous et sur nous,
la haine qui doit frapper la seule Oppidomagne. Voilà huit jours que nous vivons ensemble, et déjà les divisions, les jalousies, les rancunes, les hésitations des uns, la folie des autres, triomphent de notre entente, cimentée Dieu sait par quelles promesses ! Heureusement, voici de bonnes nouvelles. La Régence autorise Hérénien à se rendre auprès de nous, ici, sur l’Aventin.

Montrant un écrit.

Sa lettre me l’annonce.


LA FOULE, (de toutes parts)


— Hérénien verra clair. Il domine nos angoisses.
— Il sait ce qu’il faut faire.
— Il nous rendra notre âme.