Ouvrir le menu principal

Page:Verhaeren - Les Aubes, 1898, éd2.djvu/109

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


au Marché Vieux ! Mon cœur ne me trompait donc pas. Il entendait quand mes oreilles étaient sourdes encore.

Un remous se produit… une bousculade… des clameurs contradictoires… puis, lentement, l’apaisement.



CLAIRE, (à la fenêtre)


Le Breux va parler. Écoute.


HÉRÉNIEN, (impatient)


Je veux parler moi-même.


LE BREUX, (dans la rue)


Hérénien fut sincère et droit. (Murmures). Vous êtes cinq cents à
le huer, et, parmi vous, il n’est personne qu’il n’ait aidé. (Murmures). Moi, d’abord, il m’arracha aux griffes des juges consulaires. L’an dernier, il batailla pour délivrer Haineau. Et vous tous ? il vous sauva au temps des grèves tragiques et affamantes, il vous…


HÉRÉNIEN, (impatient)


Je n’ai pas besoin qu’on me défende.
(S’adressant à Le Breux qui parle dans la rue).