Page:Variétés Tome VI.djvu/5

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les estranges et desplorables accidens arrivez en divers endroits sur la rivière de Loire et lieux circonvoisins par l’effroyable desbordement des eaux et l’espouvan­table tempeste des vents le 19 et 20 janvier 1633. Ensemble les miracles qui sont arrivez à des person­nes de qualité et autres qui ont esté sauvez de ces perilleux dangers.
À Paris, chez Jean Brunet, rue Neufve S. Louys, au Trois de chiffre1.
M. DC. XXXIII.

Le dix neuf et vingtiesme jour de janvier present mois, il est arrivé que, par les grandes ravines d’eaux qui seroient tombées de quelques montagnes dans les rivières de Loire et d’Alliers, auroient tellement grossi les dites rivières, qu’en moins de quatre heures elles devinrent un des plus furieux


1. Cette enseigne de Jean Brunet, qui d’ailleurs est un libraire peu connu, mentionné par La Caille seulement pour deux ouvrages sans importance parus en 1614 et en 1631, mérite d’être remarquée. Elle nous est une nouvelle preuve que le nom de chiffre étoit spécial aux nombres écrits