Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/97

Cette page a été validée par deux contributeurs.



COSMOS, s’arrêtant.

Je vous le défends !


VLAN, de même.

C’est différent !


COSMOS.

Votre fils est un drôle !…


VLAN.

Je ne dis pas le contraire.


COSMOS.

Un polisson !


VLAN.

C’est mon avis.


COSMOS.

Se permettre de rendre ma fille amoureuse !…


VLAN.

Ça n’a pas de nom !


COSMOS.

Si je le tenais je lui ferais passer un mauvais quart d’heure.


VLAN.

Et que vous auriez raison ! (Très gaiement.) Seulement, vous ne le tenez pas.


COSMOS.

C’est vrai… mes imbéciles de gardes n’ont pas pu le prendre… Ils ne m’ont ramené que ma fille.


VLAN.

Et lui, il a filé, c’est un malin ! (Lui tapant sur l’épaule.) Elle est bonne… Riez donc !


COSMOS.

Heureusement que vous êtes là vous…


VLAN.

Hein ?


COSMOS.

Si on ne le retrouve pas, vous paierez pour lui.