Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/88

Cette page a été validée par deux contributeurs.



FANTASIA, s’asseyant près de lui.

Est-ce bien comme cela !


CAPRICE.

Plus près encore !


FANTASIA.

Plus près, plus près, m’y voilà !


CAPRICE.

Je t’aime !


FANTASIA.

Je t’aime ! Je t’adore !

Se levant.

Enfin, mes yeux s’ouvrent au jour !


CAPRICE.

Elle sait m’aimer à son tour !


ENSEMBLE.

Ah ! ah !
La pomme, la pomme !
Etc.

Ils disparaissent se tenant enlacés.

Scène III

COSMOS, VLAN, MICROSCOPE, puis POPOTTE.

VLAN, arrivant avec Cosmos.

Vous savez, mon cher Cosmos, votre dîner… Enfin je compte me rattraper sur la fête…


COSMOS.

Un instant… D’abord, je veux savoir ce qu’est devenue la princesse Fantasia.


VLAN.

C’est vrai… je ne la vois pas… Eh bien, et Caprice ? Il a disparu aussi ?


COSMOS.

Votre fils n’est pas là… ô mon Dieu ! je tremble ! Où peuvent-ils bien être ?