Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/143

Cette page a été validée par deux contributeurs.



COSMOS.

Son ami… ah !


POPOTTE.

Cela ne vous tente donc pas ?


COSMOS.

Oh ! si ! oh ! si !… Mais je lutte, madame, je lutte !… oh ! cela me coûte beaucoup, mais je suis roi avant d’être homme, et mon royaume est mis en danger par le fléau… À tout prix, je veux l’endiguer, et je l’endiguerai !…


FANTASIA.

Mais…


COSMOS, avec force.

Je l’endiguerai, mademoiselle !… Et, pour commencer, je vais faire un exemple… Les trois misérables qui sont cause de tout le mal vont être extraits de leur prison, et on va les juger à l’instant.


FANTASIA.

Les juger !


TOUTES.

Ah !


COSMOS.

Ici même, sous ces arbres, qui témoignent de leur crime.


FANTASIA.

Ah !


POPOTTE.

Mon Dieu !


UN HUISSIER, annonçant.

La cour !


COSMOS.

Les voici, on les amène.