Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/72

Cette page n’a pas encore été corrigée


tout à fait. On le mit au-dessous des icônes ; on le pleurait même déjà, et l’on commençait à le laver.

ANISSIA

Et il en est revenu, s’est levé ; et voici qu’il se traîne de nouveau, maintenant.

MATRENA

Eh bien ! lui avez-vous donné l’extrême-onction ?

ANISSIA

On me le conseille. Demain, s’il est encore en vie, nous enverrons chercher le pope.

LA COMMERE

Ah ! ça doit te désoler, je pense bien, Anissia. Ce n’est pas pour rien qu’on dit : « Ce n’est pas le malade qui souffre le plus, c’est celui qui le garde. »

ANISSIA

Oh ! une issue ! qu’elle soit !

LA COMMERE

Ça se comprend ; l’épreuve est rude. Voilà tout un an que tu en as les bras comme liés.

MATRENA

Mais ce n’est pas non plus amusant d’être veuve. Passe encore quand on est jeune ; mais qui prendra