Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/39

Cette page n’a pas encore été corrigée


désole du malheur d’autrui, et qui n'a rien à manger chez lui ! Il a pitié de cette fille et pas de son fils. Noue-la donc autour de ton cou et promène-toi avec !... Assez de bêtises...

AKIM

Non! ce ne sont pas des bêtises !

MATRENA

Laisse-moi finir...

AKIM

Non ! pas des bC?tises! Tel, nes toujours les choses/? de cctte lille ou de toi-m;? theses de ton c6t?; mais tai/?... les tourhera du sien..

MATRENA

Eh ! avec toi, on n’aboutit qu'à user sa langue pour rien.

AKIM

Une fille laborieuse. à l'ame fiere pour ainsi dire tail... et pour notre pauvreté c'est une main de plus, pour ainsi dire ; un mariage pas trop cher... Mais le principal, c'est l'offense faite à la jeune fille, pour ainsi dire.. une orpheline voila, cette jeune fille... une offense.