Ouvrir le menu principal

Page:Tolstoï - La Puissance des tenebres.djvu/123

Cette page n’a pas encore été corrigée


ACTE Ill 115' noce I Pendant trois semaines de suite, je n'ai pus cess? de boire: j'ai bu mss derni/?res culottes; quahal je n'ai plus eu de quoi boire, alors seulement je me suis arr?t?. Maintenant, j'ai jur?.

AKIM

Et ta vieills, pour ainsi dire, la tienne, off est-elle?

MITRII?CH

Ma vieills, fr?re, ells est it sa place, it la ville. Elis vit it domcure dans les cabarets... C'est une beautY, aussi: un ceil arrach?, un autre poch$ et te museau tout do travers. Et quarid oils n'est pus ivre, ells n'a pus m?me un giteau aux pois it so mettre dans labouehe. Ho! Ho! Comment done?

MITRITCH

0fi done est la place d'une femme de soldat ? Elle est bien dans son r61e. (Un silence.) Et Nikita, est-ii all? 'porter quelque chose it la ville, vendre, pour ainsi dire... tail... quelque chose?

ANISSlA (mettant le couver? et servant).

II y est all? les mains vides; il est allé cherché de l'argent, de l'argent à la banque.