Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/142

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
136
A TRAVERS LES GROUINS

pour la prise d’armes, pour les holocaustes que le Sabre et le Goupillon fomentent au nom de la Propriété.

Flamidien. — J’accède à vos raisons et m’incline devant cette logique. Amen ! Quelles que soient les révolutions, les tourmentes populaires, l’Église sauvera son enjeu. Le frère Flamidien aura son pain cuit. Je trouverai toujours quelques mères chrétiennes pour me confier l’éducation de leurs enfants. À présent, un seul mot et je me tais. Entre nous, le plus escarpe des deux n’est pas celui qu’on pense. J’aime encore mieux vivre dans la peau de Flamidien que dans la vôtre, Monsieur Brunetière, instigateur de canailleries vertueuses, d’assassinats patriotiques et d’abrutissement national.

20 février 1899.