Page:Sully Prudhomme - Œuvres, Poésies 1878-1879, 1886.djvu/165

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



une voix.



Eh bien donc ! à genoux ! rends-toi !
La science est vaine : renonce
À sa misérable réponse
Qui ne dit pas le grand pourquoi.

Des fronts las divine ressource,
La foi guide au vrai sans effort,
Comme la baguette à la source
Et comme la boussole au port.

Préfère aux livres le cilice
Des saints couronnés de lueur :
Leur sang offert avec délice
Est mieux payé que ta sueur !

Car où va la science ? où mène
Ce fil fragile au long circuit ?



le chercheur.



C’est pour l’apprendre qu’on le suit
De phénomène en phénomène.