Ouvrir le menu principal

Page:Sully Prudhomme - Œuvres, Poésies 1865-1866.djvu/104

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Consolation


 
Une enfant de seize ans, belle, et qui, toute franche,
             Ouvrant ses yeux, ouvrait son cœur,
S’est inclinée un jour comme une fleur se penche,
             Agonisante deux fois blanche
             Par l’innocence et la langueur.

Ne parlez plus du monde à sa mère atterrée :
             Ce qui n’est pas noir lui déplaît ;
Ah ! l’immense douleur que son amour lui crée
             N’est-elle pas aussi sacrée
             Qu’un seuil de tombe où l’on se tait ?

Vouloir la détourner de son culte à la morte,
             C’est toujours l’en entretenir,
Et la vertu des mots ne peut être assez forte
             Pour que leur souffle vide emporte
             Le plomb fixe du souvenir.