Page:Simon - La Peine de mort, 1869.djvu/139

Cette page a été validée par deux contributeurs.


une justice. C’était celui qui devait être prêtre ; et quoiqu’il ne fût pas l’aîné, il avait autorité sur toute la famille. Ses deux frères signèrent après lui. À peine le pourvoi fut-il formé, qu’ils devinrent d’autres hommes. Au lieu de cet air concentré et révolté qu’ils avaient depuis la veille, nous les vîmes pleins d’inquiétude et de découragement. M. Hervo était sorti sur-le-champ ; nous fîmes tous nos efforts pour leur rendre le courage.

« Mais tout est contre nous, disaient-ils. Nous serons condamnés de nouveau. Nous n’aurons gagné que de prolonger notre agonie. »

Nous ne pouvions pas partager leur découragement dans ce premier moment. Heureux d’avoir triomphé de l’obstacle qui