Page:Silvestre - Les Ailes d’or, 1891.djvu/181

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


SUR TROIS TOILES DE FEYEN-PERRIN

LA PARISIENNE À CANCALE

Le bruit des flots a-t-il chassé de ton oreille
Les grands bruits de la ville à l’Océan pareille,
Ô fille de Paris debout près de la mer ?
Toi qui n’as pas d’absents à demander aux vagues,
Ta rêverie est douce et, vers tes beaux yeux vagues,
Jamais, du gouffre bleu, ne monte un pleur amer.