Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/535

Cette page a été validée par deux contributeurs.


XXI.

Le château avait repris sa vie accoutumée. Rien ne retenait plus Gaston ; il pouvait partir sans inquiétude : le bien être de Laure était assuré. Il lui abandonnait la meilleure partie de ses revenus, et ne se réservait que le strict nécessaire. C’était pour lui, pour lui seul, qu’allait commencer une vie d’abnégation et de sacrifices. Tout le monde ignorait encore sa résolution au château de La