Ouvrir le menu principal

Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/155

Cette page a été validée par deux contributeurs.


est un mal appris qui mériterait une bonne leçon. Ne vous semble-t-il pas, vicomte, qu’il n’a pas eu pour moi tous les égards qui sont dus à mon rang ? Quelle pitié ! ça fait le fier, et je jurerais que j’ai là, dans ma poche, plus d’argent qu’il n’en faudrait pour acheter ses terres, son château et ses armoiries.

À ces mots, il tira de son gousset une poignée d’or qu’il fit sauter dans le creux de sa large patte. Gaspard se sentait appuyé par M. Levrault ; il reprit avec assurance :

— Les La Rochelandier ne me pardonneront jamais d’avoir, en me ralliant au trône de juillet, pacifié la Vendée et ruiné dans l’Ouest les dernières espérances de la légitimité aux abois. Ils représentent en Bretagne cette noblesse incorrigible qui n’a rien appris ni rien oublié. Infestés de tous les préjugés de leur caste, entichés de leurs titres, ennemis nés de toutes les idées nouvelles, ils re-