Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée





Scène XII


SOPHIE, VICTORINE, puis ALEXIS.




SOPHIE, revenant vers Victorine, qui est restée comme pétrifiée, sur le fauteuil à droite.

Eh bien, qu’a-t-elle donc ? à quoi songe-t-elle ?

Alexis sort de la chambre à droite et vient avec Sophie derrière le fauteuil de Victorine.

SOPHIE, bas.

Que faites-vous, mon frère ! Ah ! ne vous montrez pas, ne lui parlez pas, puisque vous ne pouvez pas la sauver.


ALEXIS.

Parlez-lui, ma sœur, elle m’effraye !


SOPHIE, à Victorine.

Victorine ! Victorine ! Es-tu sourde ? es-tu morte ? Réponds-moi donc !


VICTORINE, sortant comme d’un rêve.

Ah ! qu’est-ce qu’il y a ?


SOPHIE.

Tu oublies donc que je t’attends ? Tu ne veux donc pas dormir ?


VICTORINE.

Tiens ! c’est vrai, je n’y songeais plus.


SOPHIE.

Que fais-tu là ? à quoi songes-tu ?


VICTORINE.

À rien ! Je m’étais assise là, et je regardais le parquet.


SOPHIE.

C’est donc bien beau un parquet ?


VICTORINE.

Je ne le voyais pas.


SOPHIE.

C’est à Fulgence que tu pensais ?