Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée



VICTORINE.

Je ne suis pas une dame ; je ne veux pas passer avant mon père !


ANTOINE.

Et si je ne veux pas passer avant M. Vanderke ?


ALEXIS.

Il n’y a qu’un moyen de s’arranger. Prends mon autre bras, mon cher Antoine, et nous passerons tous les trois… comme nous pourrons !

Ils sortent en riant, par le fond.




Scène XV



FULGENCE, seul, les suivant.

Cette gaieté avec lui, cette tristesse avec moi !… ces présents !… cette dot !… Ah ! le doute et la colère me rongent le cœur !

Il sort.



ACTE DEUXIÈME


Un salon chez Vanderke, mode Louis XV ; une cheminée au fond, au milieu ; à gauche, au fond, porte donnant dans une antichambre ; à droite, au fond, porte vitrée ouvrant sur le jardin. — À gauche, au premier plan, une fenêtre, et, un peu en avant, un guéridon et des sièges. — De chaque côté de la scène, consoles, avec candélabres au premier plan. — Portes latérales au second plan.




Scène PREMIÈRE


VANDERKE, ALEXIS.




VANDERKE, entrant du fond à gauche avec quelques papiers à la main.

Non, mon ami, je ne suis pas souffrant, et, puisque votre