Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée



LE MAESTRO, le secouant.

Ami, ami ! Paolino !… je suis là, moi… je ne te quitte pas… Est-ce que tu ne m’entends plus ?


LE MARQUIS.

Pardon, pardon, mon ami… Sortons ! je me sens bien mal.




Scène VIII


Les Mêmes, LE PRINCE, avec un Chirurgien qu’il fait passer le premier, et qui prend l’autre bras du marquis.




LE PRINCE.

Venez vite, docteur ! Il se trouve mal… J’en étais sûr !… Là !… cette chambre est libre ! (Il les conduit à la chambre de Flora. — Au marquis.) On vous l’avait bien dit, mon cher, qu’il vous fallait du repos !

Il l’emmène vers la chambre de gauche.

LE MAESTRO, le suivant.

Qu’a-t-il donc ?


LE PRINCE.

Pardieu ! il est blessé ?


LE MAESTRO.

Blessé ? Comme vous dites ça !

Il suit le marquis avec empressement et entre à gauche avec le docteur qui soutient le marquis.

LE PRINCE.

Eh bien, comment veut-il que je le dise ?




Scène IX


LE PRINCE, CAMILLE, FLORA, NINA.




FLORA, très-agitée.

Blessé, mon Dieu ! Avec qui donc s’est-il battu ?


NINA.

Tu le demandes !