Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée



COLOMBINE.

D’être un fantôme, un prête-nom.


LÉANDRE.

L’homme de poids de la société ?…


COLOMBINE.

Oui, l’homme de paille… Donc, en réunissant nos talents, votre importance et nos écus, nous achetons à nous quatre le château et les terres de Sbrufadelli.


PASCARIEL.

Quel bêtise !… cela vaut…


COLOMBINE.

N’importe !


LÉANDRE.

Et nous n’avons…


ISABELLE.

Cela ne fait rien… Tous les jours, on achète avec rien, à la condition d’acheter pour rien.


PASCARIEL.

Peut-être !… mais encore faudrait-il savoir…


LÉANDRE.

Colombine, je crois saisir votre idée ; elle ne me paraît point dépourvue de profondeur…


COLOMBINE.

Hein ! monsieur !


LÉANDRE.

Il y a donc des dettes ?


ISABELLE.

Énormément !


LÉANDRE.

Et vous pouvez vous substituer… ?


COLOMBINE.

C’est fait dans une heure si vous voulez vous porter…


LÉANDRE.

Créancier principal ?


ISABELLE.

Vous y êtes…