Page:Sand - Theatre complet 1.djvu/408

Cette page n’a pas encore été corrigée




ACTE QUATRIÈME


Au théâtre du Palais-Royal. Le foyer des acteurs.



Scène PREMIÈRE


PIERRETTE, MADELEINE, dans le costume de Dorine du Tartufe.


Elles entrent ensemble, et Madeleine rajuste son bonnet avec l’aide de Pierrette.



PIERRETTE.

Eh bien, mademoiselle Madeleine, j’espère que ça va bien, notre Tartufe ?


MADELEINE.

Oui, mon enfant, le public est charmé, et, malgré le mauvais vouloir des mauvaises gens, Molière l’emportera, j’espère !


PIERRETTE.

Oh ! c’est que vous jouez ça, vous, diantre ! on dirait d’une véritable servante, on dirait de moi, par exemple ! seulement que vous parlez en vers et que vous êtes plus belle et plus brave que moi ! Savez-vous que vous êtes toujours jolie, vous ?


MADELEINE.

Ail ! Pierrette, je ne m’en soucie point.


PIERRETTE.

C’est le tort que vous avez. J’ai remarqué qu’on paraissait belle quand on voulait, parce que je vois courtiser des femmes qui n’ont pas pour deux liards d’agrément, et délaisser certaines autres qui sont dix fois mieux tournées, mais qui ne cherchent à occuper personne ! M’est avis, que, moi, j’en ferais accroire comme une autre là-dessus, si je voulais bien ! Mais je n’ai pas le temps, voilà tout.