Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Theatre complet 1.djvu/262

Cette page n’a pas encore été corrigée



rémy, parlant avec effort.

J’ai toujours froid !


la mère fauveau., à Claudie.

Voyez-vous qu’il entend bien aujourd’hui ?


claudie.

Ça ne vous contrarie pas de venir avec moi, mon père ?


remy.

Est-ce que nous retournons chez nous ?


claudie.

Pas encore, bientôt ! Elle sort par le fond avec son père. Sylvain, du haut de la galerie, guette sa sortie.




Scène II


LA MÈRE FAUVEAU, SYLVAIN.




sylvain, à sa mère, qui revient de la table.

Eh bien, mère, avez-vous réussi ?


la mère fauveau., levant la tête.

Sylvain, j’ai fait ce que j’ai pu, une mère n’a que sa parole. J’ai eu tort peut-être de te la donner, mais je ne sais point résister à ce que tu veux.


sylvain.

Et, elle restera ?


la mère fauveau.

Encore une quinzaine pour nous aider à teiller le chanvre.


sylvain.

Une quinzaine ? Rien que ça ? Elle veut toujours nous quitter ?


la mère fauveau, prenant sa quenouille et la portant sur le bas de buffet.

Son idée ne changera point, sois-en assuré. C’est une fille qui pense trop bien pour vouloir mettre du désaccord dans une famille.