Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de Salcède. Un silence absolu, solennel, planait sur la solitude de Mandaille. De temps à autre seulement, un bruit lointain d’écroulement sourd m’annonçait la chute d’une avalanche au flanc des montagnes.