Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/93

Cette page a été validée par deux contributeurs.


l’homme, ni d’aucun être qui semble avoir pu occuper sa place et remplir sa mission dans les âges antérieurs à son apparition sur la terre[1].

Serons-nous donc arrêtés par l’absence de la preuve par le squelette, quand la terre entière nous raconte la preuve par l’esprit ? quand toutes les traditions nous parlent de nos ancêtres mystérieux et nous transmettent leurs révélations, leurs influences, leurs noms et leurs figures symboliques ?

  1. On trouve cependant des crânes fossiles de peaux rouges et de nègres éthiopiens.